Un peu d’histoire

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est filigrane-3.png.

C’est en 1912 qu’Henri Francotte, issu de la famille du même nom qui possédait des industries de zinc à Liège, devenu alors bourgmestre de Dalhem, fait bâtir l’édifice, dans le style Renaissance mosane du XVIIe siècle.

L’homme, à qui l’on doit plusieurs grands travaux dans la région, n’en profitera malheureusement que très peu puisqu’il meurt en 1918, épuisé par la guerre. Il lègue alors son château à son fils Henri.

Ce dernier, prêtre, apporte au lieu une teinte confessionnelle, comme en témoignent encore, notamment, les inscriptions des cheminées. À la mort de l’épouse de l’ancien bourgmestre, en 1947, le château est confié à l’évêché de Liège qui crée la «Maison de la Charité» pour y accueillir nécessiteux, jeunes et personnes handicapées.

A partir de 1999, l’organisation est revue. Le domaine passe dans le giron du doyenné de Visé et une nouvelle ASBL «Château de Dalhem» se constitue, avec pour volonté la promotion de ce patrimoine unique et la vocation sociale et événementielle de l’endroit, dans un esprit de large ouverture.

Une nouvelle aventure commence …

(© La Libre Belgique 2006)